Aug

28

THD : Point de vue sur le manque d’infrastructures en région

Posted by : raphael | On : August 28, 2011

Suite à un récent échange trollesque sur Twitter, voici mon sentiment sur le #THD en France

Le constat est simple, limpide et sans appel. Et il n’étonnera personne : il manque de l’infrastructure en région (datacenters aux normes, réseaux de transports avec des offres cohérentes,…) pour permettre de soutenir les acteurs régionaux (SSII, web agency, hébergeurs et FAI de proximité, etc).

Je me demande d’ailleurs à quoi peuvent bien servir des milliers de prises FTTH si le débit vers Internet est limité ou extrêmement cher ? Comment attirer des opérateurs indépendants ou favoriser l’émergence de ceux-ci ?

Prenons un exemple typique pour schématiser :

Un papa geek ayant un petit réseau domestique ( plusieurs ordinateurs, tablettes, NAS, téléviseurs connectés …).
Tous ces équipements sont reliés soit en Giga soit en wifi (en 821.11n bien entendu). Le THD est donc présent chez lui et il devrait être en mesure de bénéficier de tout ce qui est au top sur Internet.

C’est après que cela coince ! Ce n’est pas parce qu’il est en mesure de streamer une source HD dans n’importe quel endroit de sa maison, qu’il en est de même pour les contenus sur Internet ( M6 Replay ou Neflix-like) Pourquoi ?

Parce que malheureusement il est à 4,2 km du DSLAM et que son débit n’est pas suffisant !

Cela est d’autant plus frustrant pour lui sachant que les DSLAM à proximité sont bien souvent interconnectés en n*giga/10Giga vers le cœur de réseau des opérateurs.

En faisant l’analogie maison = région avec du FTTH, et DSLAM = ville ayant du backbone, on est pas loin d’avoir la même situation en France !

Les 4,2km se transforment en centaines de KM et parfois, simplement en dizaines de KM car les grosses artères passent très souvent à proximité.

Source Flickr © ANT

Un peu de retour terrain

Nombreuses sont les grosses entreprises, collectivités ou institutions d’État basées en région qui ne sont pas en mesure de d’avoir un simple accès à 100 mégabits seconde. Logiquement, nombreuses sont celles qui contactent les opérateurs et qui leurs demandent de la capacité.

Le plus étonnant est que dans ces villes, il y a souvent du FTTH/FTTB disponible.

C’est en voyant ce genre de situation, qui ne cesse de se répéter, qu’il est important d’apporter du débit en région !

Le souci des régions c’est qu’on ne compte plus les “consultants” – seniors qui plus est – qui ne savent pas innover et font n’importe quoi. Quand on dépense l’argent des autres, on a pas forcement envie de se prendre la tête à optimiser : on a du budget, on doit le dépenser !

Si on construit ses infrastructures avec un peu plus de pragmatisme, et que l’on dépense l’argent “en bon père de famille”, je peux vous garantir qu’on ne voit pas les choses de la même manière.

Ensuite, lorsque l’on voit des sociétés de construction qui opère des réseaux d’initiative publique (RIP), qui proposent des prix sur les IRU Fibre complètement délirants, on comprend mieux pourquoi l’argent est jeté par les fenêtres !

Nombreux sont les projets qui m’ont été présenté montrant des infrastructures complètement hors de prix et pour lesquelles, de l’argent a été jeté par la fenêtre. Les “C’est comme cela qu’il faut faire”, ou “Selon les recommandations du constructeur” sont l’ennemi de l’optimisation et de l’innovation

C’est justement l’inverse de ce qu’il faut faire !

Il faut avoir comme première analyse : Bon c’est comme ça qu’on fait normalement, est-ce que l’on ne pourrait pas faire autrement en optimisant un peu (ou beaucoup ) !?!

C’est en partant de ce principe qu’il est généralement possible de faire mieux que prévu, bien souvent pour X fois moins cher.

(Lire la suite page suivante)

Comments (4)

  1. Pierre Ygrié said on 28-08-2011

    Comme je ne suis pas un spécialiste il me faudrait de longues heures de formation pour comprendre les “paroles” ….mais je crois avoir compris la “musique” !

    La gabegie continuera, à mon avis, tant qu’il n’y aura pas de pilote dans l’avion http://websdugevaudan.wordpress.com/2011/04/01/y-a-t-il-un-pilote-dans-l%e2%80%99avion/#comments

    FFTH mon amour…déçu http://websdugevaudan.wordpress.com/2011/08/26/ftth-rural-mobilisation-generale/#comments ;-)

  2. Alexandre Leperlier said on 29-08-2011

    Et on ne parle pas de nos chères Dom-Tom qui sont encore à des années lumières de pouvoir proposer qq choses aux particuliers et aux entreprises qui ne soit pas de l’arnaque.

  3. Pierre Ygrié said on 06-09-2011

    Z’avez vu le début de “révolte” (un bien grand mot) à Aurillac ?
    La “bète” commence à ouvrir un oeil;-)
    http://websdugevaudan.wordpress.com

  4. Pierre Col said on 18-09-2013

    A Lyon et même Rhône-Alpes, tout va bien : on a un excellent GIX, Lyonix, qui apermis l’émergenc d’une vraie offre locale de datacenters à prix compétitifs. Cela soutient l’activité locale de l’IT, de l’édition de logiciels et du numérique au sens large (jeu vidéo, dessin animé).

    En partie subventionné par la région Rhône-Alpes, l’association Rezopole qui a créé Lyonix a créé des antennes locales avec des GIX à Grenoble, Saint-Etienne et Valence, avec bientôt aussi Annecy et Chambéry.

    Bref tout va bien en Rhône-Alpes, essentiellement parce que des gens se sont bougés localement (Samuel Triolet a fait un boulot de fond sur Lyonix durant 10 ans) et que les politiques ont écouté et compris, puis soutenu.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *